Jouer et gagner contre un joueur aggressif

gagner contre un joueur de poker agressif

Les joueurs agressifs sont très nombreux dans les débuts de tournois à faible mise d’entrée, ainsi que sur les tables où l’on joue des petites sommes. Ils sont également présents dans des tournois et des tables plus importantes. Il y a peu, je vous avais parlé des différents types de joueurs au poker, consacrons-nous aujourd’hui aux joueurs agressifs.

Comment reconnaître un joueur agressif?

On les reconnaît facilement grâce à leur tactique quasiment constante, qui peut énerver et déstabiliser un joueur débutant. En effet, ce dernier peut croire qu’un joueur agressif ne le laisse pas jouer…

Que fait-il au juste, ce joueur agressif? On pourrait le caractériser par le comportement suivant:

  • Régulièrement, il mise et relance pre-flop.
  • Après le flop, il assure la continuation bet.
  • Il aime bien le check-raise.
  • Il n’hésite pas à faire tapis pour dissuader un joueur de le suivre.
  • Il vole les blindes.

En réalité, il n’y a aucune raison pour être déstabilisé. Ces joueurs, tout comme l’animal que j’ai choisi pour illustrer mon merveilleux blog, disposent d’un QI assez bas et sont parfaitement prévisibles. Leur tactique peut marcher pendant un petit moment (il n’est pas rare de les voir voler les blindes et remporter la majorité des pots pendant une vingtaine de mains), mais, généralement, ils finissent par tomber sur quelqu’un capable de les éliminer.

Comment gagner contre un joueur agressif?

Pour contrer les agressifs, une valeur clé : la patience. En effet, il va falloir attendre le bon moment pour contre-attaquer. Pour ne pas perdre beaucoup de jetons en attendant ce bon moment, il ne faut surtout pas céder à la pression de l’adversaire et de ne pas jouer son jeu, à savoir relancer à gogo.

En attendant, il faut être très attentif et observer les mains de l’adversaire:

  • Est-ce qu’il y a des combinaisons qu’il privilégie?
  • Est-ce qu’il y a des mains où il ne suit pas?
  • Joue-t-il différemment s’il a une bonne ou une mauvaise main?

Etre en possession de ces éléments est très important pour être efficace le moment venu.

Lorsque vous aurez une bonne main pour le contrer, si votre adversaire joue ou relance avant vous, vous pouvez soit relancer directement, soit attendre le flop pour rétorquer. Utilisez la technique de check-raise contre lui.

Si la main est vraiment bonne, faites tapis.

Si vous avez bien observé votre adversaire, vous avez de fortes chances de le voir sortir de la table sans un jeton. Il aura peut-être dominé le jeu pendant une heure, mais 2-3 contre-attaques suffisent largement pour le faire sortir.

Le défaut le plus important de ces joueurs est leur prédictibilité. Chacun est capable de prévoir leur prochain move avec 90% de certitude, en ayant observé leur jeu pendant quelques dizaines de minutes. Faites attention à ne pas tomber dans la routine et devenir également un joueur type.