N’oubliez jamais ces 5 éléments au poker!

ne jamais oublier ces 5 conseils au poker

Bien souvent au poker, les joueurs débutants vont jouer contre les cartes, alors que les professionnels vont jouer contre leurs adversaires. Oui, c’est une citation qui vient de moi et non d’un philosophe quelconque mais je vous explique tout cela rapidement. Les majorité des joueurs se concentrent sur leurs mains et sur les cartes présentes sur le board et les blindes, les relances, les all-in deviennent secondaires. Or, ce type de joueur ne fera pas long feu dans une partie de poker. Pour atteindre un autre niveau de jeu supérieur, il va falloir prendre en compte d’autres paramètres.

Nombre d’adversaires

Premièrement, le nombre d’adversaires est très important. Cela englobe le nombre de joueurs à une table à un moment donné, mais également le nombre de joueurs ayant suivi pre-flop. Pourquoi est-ce important ? D’abord, quelle est la différence entre jouer à une table de 4 (peu d’adversaires – short-handed) et une table de 8 (beaucoup d’adversaires – full-ring) ? Pour celui qui joue contre les cartes, aucune. Cependant, un bon joueur saura que certaines mains ont plus ou moins de valeur selon le nombre de joueurs à une table. Par exemple, les mains hautes (A/K + X) ont plus de valeur en poker short-handed, tandis que les mains « à tirage » (celles avec lesquelles on peut espérer toucher une suite ou une couleur) en ont moins. D’ailleurs, cela mérite peut-être un article dédié…

L’image des adversaires

Un joueur intelligent est un joueur qui observe et qui prend des notes. Au bout d’une dizaine de mains, il peut ainsi évaluer l’agressivité d’un joueur et formuler une hypothèse sur sa main en fonction de son comportement. Il suffit ensuite d’adapter son propre jeu à cette hypothèse pour augmenter significativement ses chances de succès.

Votre propre image

Bien évidemment, les adversaires ne dorment pas et vous observent également. Ils essaient de vous coller une étiquette, il faut en profiter. Au moment opportun, changez brusquement de tactique pour surprendre vos adversaires. A utiliser avec modération.

La taille du pot

…comparativement à la taille de votre tapis. Calculez combien cela va vous coûter pour suivre et combien vous pouvez espérer en tirer. Un petit calcul de probabilités s’impose.

Anticipez les cartes qui vont sortir

Réfléchissez à ce que vous allez faire si telle ou telle carte sort au flop / turn / river. Cela peut être bénéfique pour 2 raisons : d’une part, vous pourrez savoir si ça vaut le coup de suivre dès le début et, d’autre part, votre temps de réflexion sera uniforme et vous ne trahirez pas votre intention.